Archives par mot-clé : corps

Trouver son Zen

Trouver son Zen

Je ne vais pas vous parler, ni vous décrire les courants ethniques qui caractérisent la définition même du mot « Zen » dans cet article. De manière plus globale, le mot « Zen » employé à ce jour est une philosophie de vie, accessible à tous, proche du bouddhisme et de la méditation. Mais être Zen ne signifie pas aujourd’hui faire du yoga, manger végan et pratiquer la méditation, même si je vous recommande ce rythme de vie.

J’ai envie de vous parler de vous, et de votre « Zen ».

« Avoir & Être Zen, en son soi,  est propre à chaque individu. » 

Mais ce ne sont pas des choses que nous arrivons à tous exploiter et c’est pour cela que j’ai envie de porter un peu plus votre attention sur certaines interrogations en vous apportant mes expériences sur le; Comment trouver votre Zen ?

Être Zen

Si les synonymes d’être Zen sont, être calme, apaisé et relaxé. Il va donc falloir adopter cet état d’esprit qui est à porter de nos mains.

Aujourd’hui, dans un monde comme le nôtre, toute notre vie est basée sur des connexions. Et je ne vous parle pas de connexions avec notre environnement, mais bien de connexions sociales.

Chaque jour, pour la plupart d’entre nous, nous sommes connectés ! Connectés au monde grâce à ce magnifique outil qu’est internet. Connectés avec des relations grâce aux réseaux sociaux. Et sur le plan professionnel nous obligeant à être connecté en permanence.

Vous allez vous dire, qu’est ce que vient faire les réseaux sociaux dans l’apprentissage à la Zen attitude, mais j’y viens.

Tout ce qui nous entoure est un appel au stress de part toutes ces connexions. Notre regard reste focalisé sur des instants de vies qui ne sont pas dans le présent et qui donc nous empêche d’être connectés dans le présent de notre propre vie. Dans la réalité de ce qui nous entoure réellement et non virtuellement.

Vous l’avez compris, vivre l’instant présent, nécessite une déconnexion. Une déconnexion totale de ces outils pour simplement se retrouver avec ceux qui nous entourent et avec nous même.

Cette déconnexion est nécessaire pour trouver son « Zen », cet état qui vous permettra par des pauses, de vous reconnecter avec vous-même, ce qui est indispensable pour entretenir un état de bien être et faire le plein d’énergie.

Comment se connecter avec son Zen ? 

C’est très simple et cela devrait être tous les jours. C’est pour cela, comme je le cite au début de cet article, être Zen de nos jours ne demande pas un changement dans notre vie.

Il suffit simplement de savoir comment saisir le moment et surtout de se donner le temps de se faire du bien.

Prenons des exemples, vous êtes contrariés par une actualité qui vous a touché. Des émotions négatives qui vous envahissent, vous stressent et à côté de vous les cris de vos enfants en plein jeu vous attaquent clairement le fond de vos tympans !

Et bien c’est pile poil à ce moment là, où vous vous sentez à la limite de l’explosion car chaque jour vos nerfs en prennent un peu plus et avant d’atteindre le point de non retour, quand les émotions ne sont plus gérées, c’est à ce moment précis que nous devons attraper notre Zen est faire une pause. Quelques minutes sont suffisantes à retrouver un état émotionnel sain et pouvoir de nouveau affronter les épreuves de notre vie et apprécier ceux qui nous entourent de façon toute autre. Comme si l’on changeait notre angle de vue sur notre vie simplement de quelques degrés, cela  nous permettrait de voir les choses d’une autre façon ainsi que les informations que notre cerveau reçoit et la manière dont nous allons les interpréter. 

C’est donc le moment de déconnecter et de vous reconnecter avec vous-même.

Prenez vos crayons ! Et dessinez.

Pourquoi donc dessiner ? Et bien, c’est simplement parce que ça ne sert à rien que ça fait du bien. Peu importe les formes, les couleurs, la noirceur etc, prenez un crayon et dessinez ! 5 minutes pour jeter votre encre et retirer de votre tête ce qui vous envahit l’esprit.

Ce n’est pas une métaphore, mais une vraie thérapie. Accessible à tout moment, sous le nom d’art-thérapie et qui va détendre vos nerfs en un rien de temps.

Il n’y a pas que le dessin bien sûr, tous les moyens d’expressions du corps comme le chant, la danse, etc sont des moyens qui permettent d’évacuer toutes les charges négatives que nous stockons et qui permettent de pouvoir se reconnecter avec nous même.

Transformer ces ondes qui nous polluent par l’auto dérision d’un état contraire.

Imaginez que vous êtes agacés et en colère, quel serait votre réaction face à une charge supplémentaire de stress ? Utilisez la fougue, de façon spontanée, et dansez dans votre cuisine en vous préparant une tisane de racine de Valériane. Ce temps transformé de quelques minutes va bien évidemment épater votre entourage si vous n’êtes pas seul, mais surtout transformer en quelques secondes l’air lourd, chargé de toutes ces connexions négatives,  grâce à de simples gestes vous reprenez le pouvoir sur votre bien-être et sur celui de votre foyer.

Consommer Zen 

Il y a bien évidemment  des astuces en terme de consommation pour favoriser des états « Zen » en prenant soin de nous.

L’exemple cité au dessus au sujet des tisanes n’est pas une métaphore.

Certaines plantes, comme la racine de Valériane, apaisent le système nerveux, le Basilic facilite la digestion,ou encore la camomille un anti-stressant, vont favoriser au quotidien l’entretien de notre bien être et donc enrichir l’accès à notre Zen.

Il est indispensable de s’octroyer ces moments, propres à vous, tous les jours , pour trouver l’équilibre nécessaire d’être le plus objectif et Zen en toute situation.

Les tisanes sont idéales pour favoriser cet état. Vous pouvez retrouver des combinaisons de plusieurs plantes en un seul sachet, comme la lavande, l’oranger, le tilleul et la menthe, qui ont des propriétés relaxante et anti-stressante quand elles sont liées.

Le tilleul calme et détend. La feuille d’oranger va favoriser un meilleur sommeil et calmer les angoisses. La lavande va apaiser le système nerveux de façon naturelle.

Il existe de nombreuses plantes sous forme de tisanes qui procure les même effets. Le Honeybush bio qui aide l’organisme à lutter contre le stress. Le Tulsa bio aux vertus apaisantes. Le Coquelicot bio qui possède de nombreuse vertus apaisante grâce au roeadeine et alcaloïde présente dans ses pétales.

Des noms un peu moins connus, mais vous l’avez compris, il en existe énormément donc à vous de choisir la tisane qui vous fait le plus de bien !

Dans votre alimentation quotidienne, vous retrouverez également des alliées qui vont vous aider à vous sentir plus apaisé.

Le Magnésium essentiel pour combattre le stress.

Les vitamines C, B ( B6,B9,B12); le Fer et les Oméga 3 sont vos alliées au quotidien pour avoir une alimentation saine et combattre l’anxiété et le stress ce qui aidera votre Zen intérieur à vous apaiser.

Vous retrouvez tous ces nutriments dans ce nombreux aliment  comme le Saumons riche en oméga 3, Les œufs riche en protéines et en vitamine B, les céréales complètes riches en vitamines et magnésium mais pas que ! Les épinards riches en fer. L‘ail riche en vitamine C et B6, mais aussi en fer et magnésium…. etc

Vous pouvez les retrouver également sous forme de complément alimentaire. Attention cependant à bien vérifier les compositions et éviter les mélanges. Les compléments, c’est bien, mais en accompagnement avec une bonne alimentation.

Vous pouvez retrouver la liste de tous les bienfaits des nutriments dans cet article : l’alimentation et ses bienfaits.

Les huiles essentielles. 

Les huiles essentielles sont une arme redoutable contre le stress, mais il est indispensable de s’en servir correctement et de façon non-abusive. Car comme toutes plantes qui a un coté bénéfique pour notre corps, l’excès ou la mauvaise utilisation de celles-ci peuvent faire pencher la balance de l’autre côté et donc devenir néfaste.

C’est la fin de journée et vous vous sentez tendu ? C’est le moment de prendre un bon bain !

Pour un bain relaxant ; Huile essentielle de lavande, d’oranger, de camomille et romarin.

Pour un bain apaisant ; Huile essentielle de néroli, de verge d’or ou petitgrain bigarade.

Pour un bain tonifiant et revitalisant ; Huile essentielle de pin, genévrier et ylang ylang.

1 à 2 gouttes d’huile essentielle dans un bain c’est suffisant ! 

Ne pas hésiter à utiliser des savons naturels pour vous faire du bien et vous ressortirez de votre salle de bain aussi Zen que vous ne l’avez jamais été.

Les huiles essentielles peuvent être également utilisées sur des mouchoirs déposés derrière votre oreiller.  

Ils vous accompagneront dans l’adoption de votre Zen avant votre sommeil. Favorisez la lavande, la menthe poivrée, l’eucalyptus et la camomille pour vous aider à bien vous endormir.  

Les huiles essentielles sont là pour favoriser un état plus « Zen », il ne faut donc pas hésiter à vous en servir au quotidien. Vous pouvez vous servir de diffuseur pour laisser échapper dans votre intérieur leurs bienfaits. 

Je vous décrirai dans un article prochain toutes les huiles essentielles et leurs propriétés. 

Adopter le bon état d’esprit au quotidien

C’est comme quand on commence un nouveau sport (le vélo) au début on a peur, on tombe, on dérape, mais au fur et à mesure du temps, l’apprentissage devient plus facile, comme un réflexe pour nous empêcher de tomber.

Et bien pour adopter un état zen au quotidien, c’est la même chose.

Au départ, on va se forcer un peu, de façon non-naturelle, à porter notre attention sur une attitude qui va nous faire du bien, mais pour laquelle nous sommes étrangers.

Et puis avec le temps chaque jour, nous allons apprivoiser cette nouvelle attitude et la mettre en pratique dans des moments propres à nous.

Par exemple, lors du petit déjeuné, attendre peut être un peu plus d’une heure après notre réveil pour porter notre attention sur ces connexions sociales ou professionnelles. Ce qui va nous permettre de prendre le temps de bien nous réveiller et de consacrer ce temps avec notre Zen . 

Mettez vous une alarme après le repas du midi pour vous octroyer quelques minutes de silence si cette action n’est pas mécanique chez vous. Ces moments de silence, proche de la méditation rechargeront vos batteries en un rien de temps.

Et lors de moment un peu trop actif dans votre foyer ou même sur votre lieu de travail, ayez la fougue de danser, ou de chanter ! Cela va immédiatement apaiser votre entourage et vous donner une autre vision des difficultés qui vous entourent.

Une dernière précision et conseil pour adopter votre Zen au quotidien.

Prendre conscience de chacun de nos actes et une priorité ainsi que de prendre conscience de l’impact de nos actes sur nous-même, sur notre entourage, sur notre environnement puis sur notre planète.

Qui sommes-nous, et comment nos actions peuvent être bénéfiques pour nous-même et pour les autres ?

Voilà la clé pour porter nos actions vers des attitudes plus Zen dans notre quotidien et donc être capable de porter nos actions de façon quotidienne vers une certaine positivité qui va avoir le pouvoir de tout changer.

Prenez la bonne direction.

Retrouvez mes autres article sur mon blog personnel et des astuces sur la page Facebook .

Fanny Allemand

 

 

 

L’alimentation et ses bienfaits

L’alimentation et ses bienfaits

Mes conseils pour avoir une alimentation saine et faire du bien à votre corps sur ce blog personnel.

L’alimentation c’est la base de notre vie. Elle est notre lien avec la nature puisque c’est grâce à ce que nous mangeons que notre corps grandit dans l’âge. Ce que nous consommons est le reflet de notre identité. C’est à dire que la liaison entre notre cerveau et ce que nous mangeons est en lien direct. Nous sommes ce que nous mangeons que ce soit sur le plan physiologique et psychologique.
C’est pour cela qu’il est indispensable de respecter ce que nous consommons et de la même manière nous respectons notre corps. 

Consommer des aliments végétaux, source de richesse qui vient de la terre.

Avoir une alimentation végétale peut vous aider à perdre du poids, à améliorer votre santé cardiaque, à améliorer la pression sanguine etc
Et gérer certaine maladie chronique comme le diabète.
Il est prouvé qu’une alimentation à base de végétaux aide dans tous ces domaines, si bien évidemment on reste sur des aliments non transformés et que l’on prend uniquement les aliments de saison, si possible locaux car vous privilégiez la qualité, au stockage sur étalages.

Voici une liste qui vous informera sur les familles d’aliments et sur leurs richesses.

Les protéines végétales : 

-Les noix, graines et fruits oléagineux (riche en oligo-élément et minéraux) 
-Les légumineuses 
-Les champignons 
-Les fruits secs 
-Les céréales (sans gluten) comme le riz, le quinoa, …
-Les plantes souvent consommées sous forme de complément : la spiruline, les orties, etc 

Les Protéines animales  :

-Les viandes (boeuf, volaille,etc)
-Les oeufs
-Le poisson (saumons, thon, etc)
-Les crustacés
-Les fromages au lait cru
_Les yaourts à la grecque (non pasteurisés) et les yaourts fermiers

Les vitamines indispensables dans l’alimentation :

Vitamine A pour la vision et l’immunité se retrouve dans le beurre, les oeufs, les produits laitiers, les carottes, et les légumes verts

Vitamine C antioxydant que l’on retrouve dans pratiquement tous les fruits et légumes mais plus particulièrement dans les citrons, oranges et kiwis
Vitamine D qui fixe le calcium sur les os, se retrouve dans tous les produits laitiers et les poissons gras comme la sardine
Vitamine K pour la coagulation et la croissance cellulaire, que l’on retrouve dans le persil, les épinards, la laitue, et les viandes rouges comme le boeuf
Vitamine B1 et B5 pour l’énergie et influx nerveux, que l’on retrouve dans les viandes, volailles, poissons, et légumes sec, les champignons et laitages
Vitamine B2 pour l’énergie qui possède un pouvoir antioxydant, se retrouve dans les laitages, les oeufs et le poisson
Vitamine B3 et B8 pour l’énergie, se retrouvent dans la levure, les viandes, oeufs et poissons, le soja, haricots et maïs
Vitamine B6 pour l’énergie et synthèse des protéines, se retrouve dans les germes de blé, lentilles, choux fleur et les bananes
Vitamine B9 pour le cerveau et synthèse de protéines, se retrouve dans les légumes verts, le maïs et pois chiche
Vitamine B12 pour les globules rouges et cellules nerveuses, que l’on retrouve dans les oeufs et la viande. 

Les Minéraux indispensables :

Le Fer ( s’il est combiné avec de la vitamine C ) que l’on retrouve dans des légumes comme les lentilles vertes, les haricots secs, pois chiche, le chou, les épinards, soja … Mais également que l’on retrouve dans les céréales complètes, le tofu, le persil et le cresson. Ainsi que dans les fruits sec comme les abricots, les dattes, les pruneaux et les fruits oléagineux. Présent aussi dans le cacao et la mélasse. 

Le Zinc que l’on retrouve dans les lentilles, les céréales complètes comme l’avoine, les germes de blé, les graines de courges et sésame, les amandes, les noix de cajou, noisettes et noix fraiches et également dans le cacao.

Le Calcium (pour la solidité des os) que l’on retrouve dans les fruits oléagineux comme les noix de cajou, les noix de pécan, noisettes et noix fraiches. Dans les légumes à feuilles vertes, dans le tofu, le persil, le cresson, épinard et brocoli. Mais aussi dans le cassis, l’orange, le tahini et biensur dans l’eau minérale. 

Le Magnésium que l’on retrouve dans les légumes à feuilles vertes comme les épinards, le fenouil, les petits pois et brocolis. Mais aussi dans les fruits oléagineux et les fruits secs. Dans l’avocat et les bananes.

L’ Iode (sans excès) que l’on retrouve dans les légumes à feuilles vertes, le sel, les algues, les noix de cajou et les ananas.

Le Phosphore / Souffre de Potassium que l’on retrouve dans les céréales complètes, les germes de blé, les graines de courges, les pommes de terres , dans tout les légumes et fruits, les fruit oléagineux et sec et les avocats ainsi que le cacao.

Le Cuivre, Cobalt, Manganèse etc que l’ont retrouvent dans la levure de bière, les légumes à feuilles vertes, les pommes de terre, les céréales complètes, les légumes secs et les fruits oléagineux. Ainsi que les algues

Les Glucides / Hydrade de Carbone que l’on retrouve dans les céréales comme le pain, les pâtes et le riz , les pommes de terre et les légumes secs.

Les Fibres que l’on retrouvent dans les fruits oléagineux, les légumes sec, les germes de blé et tous les fruits et légumes en général.

Voilà une sacrée liste !

Pour avoir une bonne alimentation il y a des règles importantes à suivre.

En priorité, beaucoup boire car le corps à besoin d’une grande quantité d’eau pour ne pas se déshydrater . Et boire beaucoup d’eau élimine de nombreuses toxines qui restent présentes dans votre corps . 
Ensuite, manger des fruits ! Comme vous l’avez lu, les fruits sont une source de vitamines et de minéraux qui sont des apports indispensables pour notre corps.
Utiliser les bonnes matières grasses. Car  notre corps en a besoin mais l’important et de ne pas consommer ce qu’on appelle les graisses saturées qui sont un poison pour le corps à long terme. Il faut privilégier les sources d’oméga 3 et 6 et les huiles végétales comme celle de noix, d’avocat et de poisson comme le saumon, la sardine, le foie de morue, etc Pour la cuisson, l’idéale est d’utiliser la graisse de coco qui n’est pas néfaste pour la santé, comme peux l’être le beurre. Et privilégier l’huile de colza à celle de tournesol. L’huile d’olive elle est très bonne quand elle est consommée à froid et non cuite. 
Varier votre alimentation. Pour apporter à votre corps le nécessaire quotidien dont il a besoin, il est important de varier et surtout de cuisiner vos repas. L’idéale de la consommation est ce qu’on appellerait de l’instantanée. Acheter : Consommer 
Plus vous allez conserver vos produits frais plus il vont perdre en richesse. Pour les légumes ou les fruits, privilégiez la consommation crue. Vous pouvez même vous faire des jus qui sont fortement recommandés car dans chaque verre de jus la quantité de minéraux et vitamines est à son maximum. À la cuisson, beaucoup disparaissent et certains qui contiennent du fer ont besoin d’être combinés pour pouvoir avoir un effet sur le corps. 
Bannir les menus industriels qui sont nocifs, car peu de nutriments et beaucoup trop chargés en sucres raffinés,  en conservateurs ainsi qu’en graisse, sel et additifs.
Dans une bonne alimentation variée et saine, l’apport en calorie ne doit pas être trop conséquent. C’est pour cela qu’une activité physique est recommandée pour pouvoir respecter l’équilibre de votre corps. Vous pouvez consommer moins mais plus souvent avec 4 repas par jours. Salez vos repas mais pas trop et surtout prenez le temps de manger en laissant quelques minutes à votre corps de repos pour la digestion. 
Prochain article sur les plantes et leurs vertues médicinales. 

Le corps face aux douleurs

Le corps face aux douleurs

Quels sont les pouvoirs des énergies sur votre corps et sur ces douleurs qui nous envahissent ?

Si vous souffrez de douleur chronique, vous devez connaître la définition du cercle sans fin qui conduit votre corps à une fatigue générale voir une dépression. 

La douleur chronique par définition et une douleur qui ne répond à aucun traitement, qui dure dans le temps et qui conduit à une détérioration fonctionnelle du corps et relationnelle. 

Fatigue, irritabilité, plus d’activité, manque d’envie, etc tous ces signes vont se déclarer quand la douleur est trop présente. 

La prise d’anti-douleurs récurrente qui va immuniser votre corps de leurs effets et créer une forte dépendance.

Agir sur la gestion de la douleur a pour priorité d’agir sur son corps et son mental. 

Il est important de ne pas tomber dans ce cercle sans fin qui ne vous conduira pas vers la guérison. 

La reprise d’activité est primordiale pour votre corps.  L’amélioration physique va conduire à un soutien social et permettra un contrôle de soiun contrôle de l’esprit, qui amènera une certaine sérénité. 

Se concentrer sur du positif en éliminant tout ce qui peut vous envahir.
Cibler la douleur et éliminer tout ce qui est encombrant et non essentiel.

Reprendre des activités pour ne pas laisser s’installer la fatigue sans nuire à la zone de faiblesse. Il faut bien sûr prendre toutes les précautions pour ne pas déclencher un phénomène inverse qui pourrait accentuer la douleur.

Se sentir mieux dans son esprit va vous aidez à contrôler vos douleurs et à diminuer la prise de médicaments si vous êtes devenus dépendant.

Ne pas user toute votre énergie, l’important et de se fixer des objectifs qui au fur et à mesure du temps permettront une plus grande capacité d’effort. L’important et de ne pas éliminer plus d’énergie que votre corps en absorbe.

L’envie,  tout se passe là. L’envie d’actionner le levier qui vous aidera à vous relever et à mieux gérer vos douleurs qui vous encombrent.

La douleur c’est une partie de votre corps qui essaye de vous parler. Elle s’exprime en fonction du trauma et peut-être vraiment très envahissante. La gérer c’est pour mieux la contrôler.

En éliminant tout ce qui vous encombre d’un point de vu psychique, suivi d’une alimentation saine et d’une activité qui vous maintient en forme.

Vient ensuite le contrôle de cette douleur.

Écoutez-la ! Les émotions sont reliées en permanence au fonctionnement de notre corps. Il est donc important de s’écouter, de se concentrer sur l’objectif premier que l’on souhaite réaliser. Ne plus ressentir de douleur.

Les commandes se passent dans notre cerveau. Lors d’un trauma, il a souvent été relevé que l’adrénaline ressentie par la peur et l’instinct de survie vont entraîner l’attention de vos gestes sur l’action en cours. Le temps que votre corps analyse qu’il peut être touché, et que vos yeux se tournent vers ce trauma , l’émotion transmise par votre vision va venir interpréter la douleur sur la zone en question. Votre cerveau va prendre les commandes de votre système nerveux et va envoyer des sortes d’électrochocs qui vont venir informer de l’endroit où les tissus peuvent être endommagés. Et la douleur s’interprète à ce moment là, et c’est ce que l’on appelle une douleur aiguë. Une douleur vive, immédiate qui répond à un traumatisme.

Ici nous parlons de douleurs chroniques et non traumatique. Donc l’apparition et la gestion de celles-ci ne sont pas les mêmes. 

Les douleurs chroniques sont le plus souvent issues d’une fatigue telle qu’elles s’interprètent par des douleurs, comme un appel de votre corps. 

 Et si votre corps vous disait qu’il en a marre ?

Vos douleurs ne sont peut-être qu’un appel à une mauvaise gestion de vos énergies.

Quand notre vie est envahie par du stress, une mauvaise alimentation, un manque d’énergie, une prise de médicaments trop récurrente etc, le seul moyen que votre corps a de faire un signalement pour vous dire Stop! C’est de créer une douleur qui va s’installer et vous mettre dans l’inconfort. 

Si vous n’ interprétez pas cet appel et que vous tombez dans le cercle sans fin sans véritablement agir sur vos énergies, vos douleurs n’en finiront pas et vont devenir de plus en plus insistantes. 

Il est donc important d’écouter votre corps et de comprendre ce qu’il vous dit. 

En travaillant sur vos énergies, vous allez pouvoir faire une sorte de tri qui va venir vous informer sur les causes réelles de cette souffrance. 

Il existe des techniques qui peuvent vous accompagner, comme l’hypnose, le magnétisme et l’acuponcture, pour vous aider à utiliser au mieux vos énergies pour le bienfait de votre corps. Les thérapies, les traitements alternatifs qui viennent renforcer votre système immunitaire. La kinésithérapie, la physiothérapie et des techniques plus élaborées comme la neurostimulation.

Les origines des douleurs : 

Les douleurs nociceptives : qui répondent à une agression contre l’organisme.(douleur aiguë) 

Les douleurs neuropathies : qui répondent à la suite de lésions nerveuses récentes (douleur aiguë) antérieures (douleur chronique) 

Les douleurs psychogènes : d’origine psychologique, qui répondent à un appel de votre corps face à une souffrance psychologique.(douleur chronique)

Toutes ces douleurs peuvent se traiter dans des centres dédiés comme les centres hospitaliers ou des centres de gestion de douleurs un peu partout en France qui appliqueront les même thérapies initiales, celles d’analyser la part psychologique et émotionnelle de votre corps actuel pour améliorer son fonctionnement afin de permettre une meilleure gestion de votre souffrance. 

Quand vous arrivez à déterminer la cause initiale de votre douleur il est donc plus facile de pouvoir agir sur celle-ci en mettant tout en œuvre pour réguler votre système émotionnel et permettre à votre corps d’être le plus combatif et attentif afin d’éliminer ou d’estomper cette douleur.

Exemple : Raccordez vous avec votre environnement, la sensation de la terre sous vos pieds, l’écoute de l’air qui vient frôler votre visage. Prenez de grandes respirations et expirez à plusieurs reprises. Massez vous le corps, en privilégiant la voute plantaire. Cette zone stimule votre corps en lui permettant d’évacuer toutes les charges négatives en rééquilibrant le fonctionnement de votre organisme. Complétez votre alimentation avec des compléments qui vont venir booster votre système immunitaire et buvez beaucoup d’eau afin d’éliminer le maximum de toxines dans votre corps. 

Votre attention et vos envies de vouloir aller mieux sont la clé pour pouvoir mettre en œuvre toutes vos énergies afin de vous guérir.

 

Prochain article sur l’alimentation et ses bienfaits